La norme RT 2012 pour vos bâtiments modulaires

Qui a dit qu’un bâtiment modulaire était coûteux en énergie ? Cette idée reçue n’a plus lieu d’être et, à l’heure où l’on se préoccupe de plus en plus des dépenses énergétiques et du développement durable, il existe en réalité des indicateurs objectifs pour mesurer la performance énergétique des bâtiments modulaires. La norme RT 2012 en fait partie, Petit Location la décrypte pour vous.

Un bâtiment modulaire

 

La réglementation thermique française

En France, les constructions neuves sont encadrées par une réglementation spécifique, la réglementation thermique : elle détermine pour tous les bâtiments neufs des consommations énergétiques maximales à ne pas dépasser, aussi bien pour la production d’eau chaude sanitaire que pour l’éclairage ou encore pour les systèmes d’aération et de régulation de la température (climatisation, chauffage, ventilation).

Il s’agit de s’inscrire dans une démarche d’économie d’énergie mais aussi d’inciter les promoteurs immobiliers à utiliser les nouvelles technologies disponibles pour des constructions plus respectueuses de l’environnement.

La norme RT 2012, pour les bâtiments modulaires durables

La dernière norme en vigueur en matière de réglementation thermique est la norme RT 2012. Elle concerne tous les bâtiments neufs ou extensions ayant fait l’objet d’une demande de permis de construire, mais aussi les constructions provisoires dont la durée d’utilisation excédera deux ans. Si votre bâtiment modulaire est voué à rester en place pour une durée prolongée, cette norme vous garantit sa conformité aux bonnes pratiques en matière de gestion de l’énergie : ventilation performante, bonne isolation, etc.

Tous les bâtiments modulaires proposés par Petit Location à la vente ou à la location sont conformes aux normes de qualité et de sécurité (label HPE : haute performance énergétique, label BBC : bâtiment basse consommation, etc) et à la norme RT 2012.

Commentaires fermés